Clinique juridique d’accompagnement des étudiants en droit

L’Association des doctorants en droit de l’Université de Reims crée une clinique juridique à destination des étudiants en droit. Dans un premier temps, seul le volet accompagnement est opérationnel. La clinique évoluera plus tard vers l’assistance juridique et la formation pratique des étudiants.

L’objectif

L’objectif est d’institutionnaliser une tribune d’échange et de dialogue entre les étudiants et les doctorants en dehors du cadre strictement scolaire des travaux dirigés. Les étudiants pourraient donc s’adresser directement aux doctorants pour demander conseil ou leur soumettre des questions d’ordre personnel et professionnel. Il peut notamment s’agir des préoccupations relatives à l’orientation professionnelle (examens, concours, connaissance d’un métier du droit), à l’organisation du travail, aux difficultés méthodologiques, à la rédaction d’un curriculum vitae ou d’une lettre de motivation, etc. Pour les demandes d’une autre nature, les étudiants seraient redirigés vers des personnes ou structures compétentes si la situation l’exige.

Les modalités

Il suffit à l’étudiant d’envoyer un mail à clinique.adendur@gmail.com en précisant impérativement :
– dans l’objet du mail : « Nom et prénom du doctorant »
– dans le corps du mail : la nature et les motifs de sa demande

Le doctorant concerné proposera par retour de mail deux disponibilités à sa convenance.

Il va sans dire qu’un étudiant ne pourra faire le choix d’un doctorant qu’il a en travaux dirigés.

Règles de bonne conduite de la clinique juridique

Les doctorants et les étudiants sont tenus de se conformer à deux obligations majeures :

– Les doctorants refuseront systématiquement un étudiant qu’ils ont en cours pendant le semestre.

– Les doctorants mettront automatiquement fin à tout entretien qui ne serait qu’un prétexte pour se plaindre d’un chargé de cours magistral, d’un chargé de travaux dirigés ou pour contester des notes, etc. Ce faisant, l’association est en droit de filtrer les demandes formulées afin d’écarter celles qui sont inappropriées.

Soyez assurés que l’ADENDUR se tient aux côtés des étudiants en droit en cette période difficile pour tenir ensemble. À bientôt !